Actualités

Sophie Allart, Prix Innovation 2017

31/01/2018

Grâce à sa grande expertise en microscopie, Sophie Allart, biochimiste et ingénieure de recherche Inserm, a contribué à la découverte de la présence du virus Zika à l’intérieur du spermatozoïde, et pas seulement à sa superficie. En microscopie conventionnelle, impossible de voir quelque chose qui mesure moins de 200 nanomètres. Mais grâce au microscope de super-résolution STED (pour stimulated emission depletion microscopy) et au travail de Sophie Allart, cette limite a pu être abaissée à 23 nanomètres ! Pour en savoir plus

Intervention sur les perturbateurs endocriniens au lycée Poinso Chapuis

31/01/2018

Ce mercredi 31 janvier 2018, le chercheur Gilles Nalbone, Inserm Emerite, est venu présenter à trois classes du lycée professionnel Poinso Chapuis les dangers de l'exposition aux perturbateurs endocriniens. Une cinquantaine d'élèves étaient présents pour être sensibilisés aux conséquences de cette exposition, et ont pu discuter avec Mr Nalbone, au sujet des alternatives possibles pour minimiser les contacts avec ces substances.

Stéphane Zaffran (MMG) : publication dans Circulation Research

31/01/2018

Les chercheurs de l'université Paul Sabatier, en collaboration avec Stéphane Zaffran du centre de génétique médicale de Marseille (MMG) ont publié le 26 janvier 2018 dans le journal Circulation Research un article sur "Détruire pour construire : une étape essentielle au développement du cœur"

Le cœur est le premier organe à se former et fonctionner pour assurer la distribution de l’oxygène et des nutriments à toutes les cellules de l’embryon. Dès les premières étapes de son développement, le cœur agit comme une pompe grâce aux cardiomyocytes, ces cellules musculaires spécialisées du cœur qui se contractent. La formation de ces cellules est essentielle pour la vie de l’embryon. Un travail collaboratif mené par des chercheurs de l’Institut de Pharmacologie et de Biologie Structurale révèle une nouvelle étape clé dans la différenciation des cardiomyocytes. Pour en savoir plus

Journée Accueil Patients/Famille : Centre de génétique médicale de Marseille

29/01/2018

Le mercredi 28 février 2018, le Centre de génétique médicale de Marseille (Inserm - U1251) organise une demi-journée d'accueil des patients et des familles. Planifiée dans le cadre de la journée internationale des maladies rares, le laboratoire ouvrira ses portes pour parler de 4 pathologies musculaires et nerveuses à savoir : la dystrophie des ceintures, le syndrome de Rett, les épilepsies de l'enfant, et la maladie de Charcot Marie Tooth.

Le laboratoire accueillera les participants dès 9h, autour d'un café, après quoi une visite des plateformes d'imagerie et de génomique sera engagée. La capacité d'accueil étant limitée, les inscriptions devront se faire avec Valérie Gall, joignable par mail à l'adresse valerie.gall@univ-amu.fr ou par téléphone au 04 91 32 49 47.

Fabienne Lescroart (CR Inserm - MMG) - Publication dans Science

29/01/2018

Dans une nouvelle étude publiée en anticipée dans la revue Science, les chercheurs dirigés par le Pr. Cédric Blanpain, Laboratoire des cellules souches et cancer, de l’Université Libre de Bruxelles et le Pr. Berthold Göttgens, de l’Université de Cambridge, ont identifiés le rôle de Mesp1 dans les étapes les plus précoces de la spécification cardiovasculaires et ont défini les caractéristiques moléculaires des différentes populations de cellules progénitrices cardiaques par séquençage du transcriptome en cellule unique. Voir la publication

^ Haut de page