PATSTEC

Aix-Marseille Université est impliquée depuis plusieurs années dans la conservation et la valorisation du patrimoine scientifique. L’Université a ainsi créé une vice-présidence culture scientifique déléguée à la vice-présidence recherche. Cette vice-présidence s’appuie sur les personnels de la cellule de culture scientifique rattachée à la Direction de la Recherche et de la Valorisation ainsi que sur les responsables de collection, scientifiques experts du domaine, avec qui la coordination des actions d’inventaire, de conservation, de valorisation par la recherche, par l’enseignement et par la visite de scolaires ou du grand public est faite.  Avec l’aide de la subvention du CNAM de la mission nationale PATSTEC, une chargée d’inventaire, Corine Levy-Battesti, est missionnée pour, avec l’aide des scientifiques, repérer, inventorier, valoriser et mettre en ligne des instruments scientifiques.

Mission et objectifs
En mars 2014, Aix-Marseille Université s’est associée avec le CNAM-Musée des Arts et Métiers, pour l’aider dans sa mission de sauvegarde et de valorisation du PATrimoine Scientifique et TEchnique Contemporain (PATSTEC) pour la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Celle-ci vise d’une part à repérer et fédérer les différents acteurs sensibilisés à la sauvegarde et à la valorisation du patrimoine scientifique et d’autre part à documenter et inventorier au sein de la base nationale ces instruments scientifiques. Ces derniers sont conservés et valorisés par la mise en place d’évènements tels que visites, expositions, prêts à des musées ou différents types d’animations.

Mise en œuvre en 2018-2019
Deux axes sont menés simultanément : d’une part Aix-Marseille Université s’attache à repérer et à fédérer les différents acteurs présents en région PACA et d’autre part elle vise à identifier les instruments remarquables afin de les documenter et renseigner la base de données nationale. Pour ce faire, Aix-Marseille Université a mis en place un comité de pilotage constitué par des membres des principales institutions scientifiques (organismes de recherches et d’enseignements, grandes écoles, musées et muséums, associations et industriels…) et a débuté un travail de documentation et d’inventaire de ses instruments.
Le renseignement de la base nationale a commencé avec les instruments présents au sein d’Aix-Marseille Université dont les plus remarquables, organisés en collection, ont déjà été repérés, identifiés et sont conservés au sein de différentes collections. Il s’agit pour l’année 2018-2019 de continuer le travail de sensibilisation des chercheurs à la conservation et à la valorisation. Seuls les scientifiques, experts du domaine, mais ayant été sensibilisés, peuvent décider de la conservation, ou non, d’un instrument. Les problématiques de gain de place, du temps à passer à l’inventaire et à la valorisation, de la valorisation du chercheur pour ces actions, sont majeures pour l’université.
Le repérage des instruments, soit anciens, soit plus récents, qui scientifiquement ont été importants va continuer en 2018-2019. Les fédérations de laboratoires de l’université ont été contactées, la recherche de scientifiques experts est en cours. L’identification de certains instruments particuliers, encore en cours d’utilisation en recherche est également prévu. Il s’agit des instruments du Laboratoire de Neurosciences Cognitives, de L’Institut de Recherche sur les Phénomènes Hors Équilibre (IRPHE), de  L’Institut Universitaire des Systèmes Thermiques Industriels (IUSTI), du Laboratoire Physique des Interactions Ioniques et Moléculaires (PIIM), du Laboratoire Madirel, de l’Espace Muséal Charles Fabry, de la Fédération de Chimie, de l’Université d’Avignon, de l’Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (Inserm), de la station marine d’Endoume, du Marégraphe, du Laboratoire d’Informatique et Systèmes (LIS) et du Centre d’Astronomie de Saint-Michel l’Observatoire.

Comité de pilotage
Conseil régional PACA, Conseil Départemental 13, Réctorat d'Aix-Marseille, Ministère de l'éducation national de l'enseignement supérieur et de la recherche, Président de l'association des amis du patrimoine médical de Marseille, Conservateur des Monuments Historiques, DRAC PACA, responsable des archives municipales de Marseille, Directeur régional PACA du Conservatoire National des Arts et Métiers, Conservateur du muséum d'histoire naturelle de Toulon et du Var,  Directeur scientifique et des collections du MuCEM, Responsable de la collection du LPL, Responsable de la collection d’astronomie au sol d'AMU, Responsable des collections d'astronomie, CNRS, Délégué régional CNRS Provence/Corse, Délégué régional CNRS Côte d'Azur, Délégué régional Inserm PACA, Chargé de mission culture scientifique, maître de conférences, Conservateur en chef du Musée d'Histoire de Marseille , Chargée de mission culture scientifique, université de Nice Sophia Antipolis, Ancien directeur du LMA, Directeur de recherche, CNRS, Service culturel, Observatoire de la Cote d'Azur, Attachée de conservation, responsable des collections contemporaines du Musée d'Histoire de Marseille.

Contacts
Corine Levy-Battesti, Chargée d’inventaire
Corine.levy-battesti@univ-amu.fr

Nicolas Claire, vice-président délégué culture scientifique
Nicolas.claire@univ-amu.fr

Nicolas Claire, case 1
Faculté des Sciences St-Charles
Aix-Marseille Université
3, place V. Hugo
13003 Marseille

^ Haut de page
Voir Modifier Créer ici
Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo Delicious StumbleUpon Evernote Scoop it Netvibes