Philippe Pierre : Publication dans Science Signaling, commentée dans Nature Reviews Rheumatology

26 février 2018

L'équipe de Philippe Pierre a démontré que le guanabenz, un médicament déjà utilisé pour le traitement de l'hypertension artérielle, pouvait être utilisé pour réduire les symptômes des pathologies dépendantes aux interférons de type I, telles que le lupus systémique érythémateux (LSE). Un traitement avec le guanabenz diminue ainsi  la gravité des symptômes auto-immuns observés dans un modèle de LSE induit chimiquement chez la souris. Le guanabenz et ses dérivés protègent aussi efficacement ces animaux contre les tempêtes de cytokines induites par injection directe d’endotoxines, ce qui pourrait aussi se révéler un avantage majeur dans le traitement du choc septique. En savoir plus


Retour à la liste des actualités
^ Haut de page