Sophie Allart, Prix Innovation 2017

31 janvier 2018

Grâce à sa grande expertise en microscopie, Sophie Allart, biochimiste et ingénieure de recherche Inserm, a contribué à la découverte de la présence du virus Zika à l’intérieur du spermatozoïde, et pas seulement à sa superficie. En microscopie conventionnelle, impossible de voir quelque chose qui mesure moins de 200 nanomètres. Mais grâce au microscope de super-résolution STED (pour stimulated emission depletion microscopy) et au travail de Sophie Allart, cette limite a pu être abaissée à 23 nanomètres ! Pour en savoir plus


Retour à la liste des actualités
^ Haut de page
Voir Modifier Créer ici
Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo Delicious StumbleUpon Evernote Scoop it Netvibes