Publication d'Andreas Schedl dans la revue Cell Stem Cell

16 mai 2019

Dans les organes qui ne font pas partie du système reproducteur, on suppose souvent qu’il n’existe pas de différences importantes entre les sexes. Et pourtant ! L’équipe du Dr Andreas Schedl, Directeur de recherche Inserm à l’Institut de Biologie Valrose (CNRS/Inserm/Université Côte d’Azur), a mis en évidence des différences majeures, entre mâles et femelles, dans le renouvellement cellulaire de la glande surrénale. Leurs travaux publiés le 16 Mai 2019 dans la revue Cell Stem Cell soulignent la contribution à ce processus d’une population de cellules souches spécifiques chez les femelles adultes.


Retour à la liste des actualités
^ Haut de page
Voir Modifier Créer ici
Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo Delicious StumbleUpon Evernote Scoop it Netvibes