Microbiote intestinal : comment les espèces bactériennes pathogènes s’imposent

18 août 2020

L’étude d’une souche d'Escherichia coli productrice d'une toxine, la colibactine, suggère que cette dernière permet à la bactérie d’entrer en compétition avec les autres espèces du microbiote intestinale de la souris, et de s’imposer ainsi progressivement. Le phénomène engendre une altération dans la composition du microbiote, avec de potentiels effets délétères sur la santé de l’animal. Les mêmes mécanismes pourraient exister chez l’humain... En savoir plus : https://www.inserm.fr/actualites-et-evenements/actualites/microbiote-intestinal-comment-especes-bacteriennes-pathogenes-imposent


Retour à la liste des actualités
^ Haut de page
Voir Modifier Créer ici
Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo Delicious StumbleUpon Evernote Scoop it Netvibes