Limiter le vieillissement des muscles : un petit ver ouvre une piste

19 février 2018

En vieillissant, le ver Caenorhabditis elegans voit l’expression du facteur de transcription UNC120/SRF diminuer dans ses muscles. Parce que ce gène est également présent dans le tissu musculaire humain, cette observation pourrait ouvrir la voie à des traitements améliorant le vieillissement en bonne santé. Pour en savoir plus


Retour à la liste des actualités
^ Haut de page
Voir Modifier Créer ici
Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo Delicious StumbleUpon Evernote Scoop it Netvibes