ImCheck Therapeutics, l’IPC en pointe de l’innovation thérapeutique en oncologie

08 septembre 2020

Le lancement des premiers tests chez l’homme d’une nouvelle classe d’anticorps thérapeutiques développés par ImCheck Therapeutics est une success story qui illustre les capacités de l’Institut Paoli-Calmettes (IPC) à innover dans un continuum allant de la recherche fondamentale au développement clinique.

Avec ses équipes de l’IPC et du Centre de recherche en cancérologie de Marseille (CRCM), le Pr Daniel Olive s’intéresse de longue date au rôle du système immunitaire dans le cancer et en particulier aux
mécanismes d’échappement des cellules tumorales face au système immunitaire ; ces mécanismes contribuant à la croissance tumorale.

Depuis peu, la découverte de certains de ces mécanismes (appelés checkpoints de la réponse immunitaire) et de leur contrôle par des anticorps thérapeutiques ont permis l’émergence de nouveaux traitements (immunothérapies) pour les formes sévères de certains cancers tels que le mélanome ou le cancer du poumon. L’anticorps ICT01 (anti-butyrophilin 3A) découvert par le Pr Daniel Olive et développé par ImCheck Therapeutics est capable de moduler à la fois les composantes innées et adaptatives de la réponse immunitaire et cible l’un de ces mécanismes de checkpoint que les équipes du Pr Olive ont par ailleurs fortement contribué à caractériser. A l’aide des plateformes technologiques d’essai pré-clinique TrGET et d’immuno-monitoring de l’IPC et du CRCM, ainsi que d’autres équipes de recherche en France, ces chercheurs ont ainsi pu explorer différentes applications thérapeutiques d’ICT01 pour le traitement de cancers solides et du sang. … / …

Les brevets protégeant ces découvertes et co-détenus par l’IPC, l’Inserm, le CNRS & l’Université d’Aix- Marseille ont permis la création d’ImCheck Therapeutics en 2015. Financée par plusieurs investisseurs européens et américains de premier rang, la société de biotechnologie marseillaise vient de lancer les premiers essais cliniques avec ICT01 dans plusieurs centres d’investigations en Europe. L’IPC participe à ces essais et a récemment inclus les premiers patients dans l’étude conduite par son unité ETOH dédiée aux essais de phase précoce avec le support du Département de la recherche clinique et de l’innovation.

L’IPC démontre ainsi pleinement ses capacité d’innovation thérapeutique et sa volonté d’accompagnement de projets prometteurs dans la lutte contre le cancer en favorisant le rapprochement entre recherche fondamentale, développement pré-clinique, conduite d’essais cliniques et émergence d’acteurs de la biotechnologie.

A propos d’IMCHECK THERAPEUTICS
ImCheck Therapeutics conçoit et développe une nouvelle génération d’anticorps d’immunothérapie positionnée à la croisée de deux champs à fort potentiel en immunologie : les cellules Tg9d2 et une superfamille inédite de modulateurs du système immunitaire, les butyrophilines. En raison de leur mécanisme d'action, notamment de leur capacité à moduler simultanément l'immunité innée et adaptative, les anticorps activateurs « first-in-class » d'ImCheck pourraient permettre des bénéfices cliniques supérieurs à ceux de la première génération d'inhibiteurs immunitaires et, lorsqu'ils y sont combinés, de surmonter la résistance à ces agents. Par ailleurs, les anticorps antagonistes ont démontré en préclinique un potentiel intéressant dans le traitement de nombreuses maladies auto-immunes. Co-fondateur du cluster Marseille Immunopole, ImCheck bénéficie du soutien du Professeur Daniel Olive (Inserm, CNRS, Institut Paoli-Calmettes, Aix-Marseille université), un référent mondial des cellules Tgd et des butyrophilines, de l’expérience d’une équipe de management experte et de l’engagement d’investisseurs américains et européens de premier plan. Pour plus d’Informations : http://www.imchecktherapeutics.com et @ImCheckThx … / …

Le Centre de recherche en Cancérologie de Marseille (CRCM)

Créé en 2008, le Centre de Recherche en Cancérologie de Marseille réunit les quatre grands acteurs de la
 echerche en PACA : l’Inserm, Aix-Marseille université, le CNRS et l’IPC. Avec 350 collaborateurs répartis en 19 équipes, le CRCM met en oeuvre des programmes de recherche innovants dans le domaine du cancer, des aspects les plus fondamentaux à la recherche clinique chez l’homme. Les activités scientifiques et médicales prioritaires sont, d’une part, le décryptage des bases moléculaires de l’oncogenèse et de la dissémination tumorale, et d’autre part, la découverte et la mise en oeuvre d’innovations thérapeutiques dans le traitement des cancers du sein, du pancréas et des hémopathiesmalignes.

A propos de l’IPC
Certifié par la Haute Autorité de Santé (HAS) en 2015 niveau A, et accrédité Comprehensive Cancer Centerpar l’OECI l’Organisation of European Cancer Institutes en juin 2019, l’Institut Paoli-Calmettes est membre du réseau Unicancer. L’IPC rassemble 1 700 chercheurs et personnels médicaux et non médicaux, engagés dans la prise en charge globale de l’ensemble des pathologies cancéreuses : recherche, soins médicaux et de support, enseignement et formation. L’IPC a réalisé plus de 100 000 consultations et accueilli plus de 11 000 nouveaux patients en 2019. La prise en charge à l’IPC s’effectue exclusivement sur la base des tarifs de la sécurité sociale, et les dépassements d’honoraires ne sont pas pratiqués dans l’établissement. L’IPC a établi des coopérations avec une vingtaine d’établissements de santé de la région. Pour plus d’informations : www.institutpaolicalmettes.fr

Contact presse
_________________________________________________________
Elisabeth BELARBI – Chargée des Relations presse
04 91 22 37 48 - 06 46 14 30 75
belarbie@ipc.unicancer.fr


Retour à la liste des actualités
^ Haut de page
Voir Modifier Créer ici
Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo Delicious StumbleUpon Evernote Scoop it Netvibes