Ellen Van Obberghen-Schilling (iBV) - Publication dans Cancer Immunology Research

29 juillet 2020

Les cellules immunitaires sont prises en otage par la ténascine-C au sein des tumeurs de la tête et du cou.

La progression maligne des tumeurs épithéliales est fortement dépendante des interactions entre les cellules cancéreuses et leur environnement. La ténascine C, protéine de la matrice extracellulaire cellulaire, favorise la progression des cancers. Dans cette étude les équipes de Gertaud Orend (DR Inserm, (Institut d’hématologie et d’immunologie à Strasbourg), Ellen Van Obberghen (DR Inserm, institut de Biologie Valrose à Nice), Fabienne Anjuère et Véronique Braud (Institut de Pharmacologie Moléculaire et Cellulaire à Valbonne) et le Centre Antoine Lacassagne apportent une explication sur le rôle clé de cette protéine dans les tumeurs de la tête et du cou par son action sur les cellules dendritiques, leur empêchant de jouer leur rôle protecteur de sentinelles du système immunitaire. Ces travaux viennent d’être publiés dans la revue Cancer Immunology Research.

 

Dans le traitement du cancer, l’immunothérapie est porteuse de grandes promesses. Les patients souffrant de cancers de la tête et du cou peuvent bénéficier de ce type de traitement mais malheureusement 80% de ces cancers sont résistants. La ténascine-C (TNC), molécule de la matrice extracellulaire, favorise la progression de nombreux cancers, et a été récemment impliquée dans des processus immunologiques. Nous avons donc recherché par une approche multidisciplinaire l’interaction de la TNC avec le système immunitaire dans les cancers de la tête et du cou. En utilisant un modèle murin de cancer de la tête et du cou où la TNC est exprimée ou non, nous montrons que cette molécule permet de développer un nid stromal où les cellules immunitaires sont piégées. Ce phénomène est également observé chez l’homme. Au niveau moléculaire, la TNC détourne la voie de signalisation CCL21/CCR7, primordiale pour la migration des cellules dendritiques. La TNC empêche ainsi ces cellules d’aller jouer leur rôle d’initiateur de la réponse immunitaire anti-tumorale. De plus, La TNC génère un microenvironnement immunosuppresseur qui augmente la quantité de cellules T régulatrices. En l’absence de TNC ou de CCR7, on observe une réduction de la croissance tumorale et de la progression des métastases, ce qui fait de ces deux molécules des cibles pertinentes pour compléter le traitement par immunothérapie des cancers de la tête et du cou chez l’homme.

Institut de Biologie Valrose, CNRS UMR7277 - Inserm U1091 - Université Côte d’Azur

Parc Valrose, 06108 NICE cedex 2 – France

----------

 

Titre:

Tenascin-C orchestrates an immuno-suppressive microenvironment in oral squamous cell carcinoma.

Auteurs :

Caroline Spenlé1*, Thomas Loustau1*, Devadarssen Murdamoothoo1, William Erne1, Stéphanie Beghelli- de la Forest Divonne2,3, Romain Veber4, Luciana Petti5, Pierre Bourdely5, Matthias Mörgelin6, Eva-Maria Brauchle7,8,9, Gérard Cremel1, Vony Randrianarisoa1, Abdouramane Camara4, Samah Rekima2,3, Sebastian Schaub2,3, Kelly Nouhen5, Thomas Imhof10, Uwe Hansen11, Nicodème Paul12, Raphael Carapito12, Nicolas Pythoud13, Aurélie Hirschler13, Christine Carapito13, Hélène Dumortier4, Christopher G. Mueller4, Manuel Koch10, Katja Schenke-Layland7,8,9, Shigeyuki Kon14, Anne Sudaka2,3, Fabienne Anjuère5, Ellen Van Obberghen-Schilling2+, Gertraud Orend1+

1 Université Strasbourg, INSERM U1109- MN3T, The Microenvironmental Niche in Tumorigenesis and Targeted Therapy, and The Tumor Microenvironment Laboratory, Hopital Civil, Institut d'Hématologie et d'Immunologie, Fédération de Médecine Translationnelle de Strasbourg (FMTS), Strasbourg
 2 Université Côte d’Azur, CNRS, Inserm, iBV, Nice

3 Centre Antoine Lacassagne, Nice 06189, Nice

4 Institut de Biologie Moléculaire et Cellulaire, CNRS, UPR3572 Immunologie, Immunopathologie et Chimie Thérapeutique, Institut de Biologie Moléculaire et Cellulaire, Strasbourg
 5 Université Côte d’Azur, CNRS, IPMC, Valbonne-Sophia Antipolis

6 Colzyx AB, Scheelevägen 2, 223 81 Lund, Suède
 7 Dept. of Women‘s Health, Research Institute of Women‘s Health, Eberhard Karls University Tübingen, Silcherstr. 7/1, 72076 Tübingen, Germany
 8 The Natural and Medical Sciences Institute (NMI) at the University of Tübingen, Markwiesenstr. 55, 72770 Reutlingen, Germany
 9 Cluster of Excellence iFIT (EXC 2180) “Image-Guided and Functionally Instructed Tumor Therapies”, Eberhard Karls University Tübingen, Germany
 10 Institute for Dental Research and Oral, Musculoskeletal Research, Center for Biochemistry, University of Cologne, 50931 Cologne, Germany
 11 Institute for Musculoskeletal Medicine (IMM), University Hospital Muenster, 48149 Muenster, Germany
 12 Inserm U1109, GENOMAX, 67091 Strasbourg
 13 Université Strasbourg, CNRS, Institut pluridisciplinaire Hubert Curien (IPHC), Strasbourg
 14 Faculty of Pharmaceutical Sciences, Hokkaido University, Sapporo, Japan

Contacts

  • Ellen Van Obberghen Schilling, DR1 Inserm
     Cancer Stem Cell Plasticity and Functional Intra-tumor Heterogeneity

    Institut de Biologie Valrose (iBV)
     Bâtiment Recherche » Sciences Naturelles, 4ème niveau, UFR Sciences 06108 Nice Cedex 2

    Tél: 0489150790
     Mail: Ellen.VAN-OBBERGHEN@univ-cotedazur.fr
     Web : http://ibv.unice.fr/research-team/van-obberghen-schilling/

  • Gertraud Orend, DR2 Inserm
     Tumor microenvironment laboratory

    Inserm – UMR-S 1109 ImmunoRhumatologie Moléculaire HOPITAL CIVIL, Institut d'Hématologie et d'Immunologie 1, Place de l'Hôpital
     67091 Strasbourg Cedex

Tél: 03 68 85 39 96 (secrétariat : 03 68 85 40 11)

Mail: gertraud.orend@inserm.fr

  • Communication iBV : Michel Bidet 04 89 15 08 05

Retour à la liste des actualités
^ Haut de page
Voir Modifier Créer ici
Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo Delicious StumbleUpon Evernote Scoop it Netvibes