Dominique Debanne (UNIS) - Publication dans PNAS

30 novembre 2021

Il est aujourd'hui bien établi que la régulation compensatoire de la transmission synaptique excitatrice et de l'excitabilité intrinsèque vont de concert. Mais jusqu'à aujourd'hui, on ignorait quel en était le mécanisme. Dominique Debanne, Directeur de l’unité de neurobiologie des canaux ioniques et de la synapse (UNIS – AMU/Inserm) et son équipe ont démontré dans l'article que cette synergie entre les 2 changements passe par la régulation du canal Kv1.1 localisé tout le long de l'axone. En effet, sa perte de fonction à la suite d'une réduction de l'activité propagée se traduit par une augmentation d'excitabilité neuronale (Kv1.1 localisés au segment initial) et une augmentation de la libération de neurotransmetteur (Kv1.1 localisés sur les boutons présynaptiques). Voir la publication


Retour à la liste des actualités
^ Haut de page
Voir Modifier Créer ici
Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo Delicious StumbleUpon Evernote Scoop it Netvibes