Cancer du pancréas : Un traitement personnalisé grâce à une signature moléculaire

16 septembre 2020

Les cancers du pancréas sont particulièrement agressifs et le pronostic de leur évolution difficile à établir. Un contexte qui rend extrêmement complexe la prise de décisions thérapeutiques, alors que l’espérance de vie varie de 3 mois à 5 ans pour les patients nouvellement diagnostiqués. Une avancée récente devrait cependant permettre de déterminer le traitement le plus efficace pour chaque malade : les équipes de Juan Iovanna et Nelson Dusetti du Centre de recherche en cancérologie de Marseille (CRCM - AMU/IPC/CNRS/Inserm), en collaboration avec des cliniciens de l’institut Paoli-Calmettes et des bioinformaticiens du programme Cartes d’identité des tumeurs de la Ligue contre le cancer, ont identifié une signature moléculaire hautement prédictive de la survie du patient et fondée sur le profil des ARN, des molécules qui représentent fidèlement les caractéristiques structurelles et fonctionnelles des cellules constituant les tumeurs. Appelée « gradient moléculaire du cancer pancréatique », cette signature permet par exemple de préciser le grade d’agressivité de la tumeur mais, aussi de prédire la réponse au protocole de chimiothérapie habituellement utilisé. Voir la publication


Retour à la liste des actualités
^ Haut de page
Voir Modifier Créer ici
Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo Delicious StumbleUpon Evernote Scoop it Netvibes