Actualités

JOBIM 2018

26/02/2018

JOBIM (Journées Ouvertes Biologie, Informatique et Mathématiques) est proposé conjointement par la Société Française de BioInformatique (SFBI), l'Institut Francais de Bioinformatique (IFB) et le GdR Bioinformatique Moléculaire (GDR BIM). Son objectif est de réunir la communauté française de chercheurs en bioinformatique, en prônant une mixité entre chercheurs biologistes, mathématiciens, informaticiens et physiciens.

Après les villes de Lille, Lyon et Clermont Ferrand en 2017, JOBIM a lieu cette année au palais du Pharo de Marseille, du 3 au 6 juillet 2018.

Les inscriptions débutent le 1er mars et se clôturent le 15 juin 2018.

En savoir plus

Centre MMG : publication dans Annals of clinical and translational neurology

26/02/2018

Le syndrome de Rett est un trouble grave et global du développement du système nerveux central. Décrit pour la première fois en 1966 et bien identifié dans les années 1980, il est provoqué par des mutations dans le gène MECP2, porté par le chromosome X. Seules les filles sont atteintes de ce syndrome qui représente environ 10% des déficiences intellectuelles d’origine génétique chez la femme.              

   

Stéphane Martin : Publication dans Nature communications

26/02/2018

Des scientifiques de l’Université Côte d’Azur (IPMC - CNRS UMR7275 ; IBV - CNRS UMR7277, Inserm U1091 ; C3M - Inserm U1065) ont récemment apporté des éléments supplémentaires à la compréhension des mécanismes qui régule la morphologie des cellules nerveuses composant le cerveau. Dans cette étude publiée dans la revue Nature Communications, les chercheurs ont utilisé des approches de biologie moléculaire et de microscopie dynamique innovante pour dévoiler un processus novateur de régulation essentiel au dialogue neuronal. Ce mécanisme pourrait notamment s’avérer important pour mieux comprendre les bases moléculaires de maladies du neurodéveloppement conduisant à des déficiences intellectuelles et à l’autisme.

Voir la publication

           

Philippe Pierre : Publication dans Science Signaling, commentée dans Nature Reviews Rheumatology

26/02/2018

L'équipe de Philippe Pierre a démontré que le guanabenz, un médicament déjà utilisé pour le traitement de l'hypertension artérielle, pouvait être utilisé pour réduire les symptômes des pathologies dépendantes aux interférons de type I, telles que le lupus systémique érythémateux (LSE). Un traitement avec le guanabenz diminue ainsi  la gravité des symptômes auto-immuns observés dans un modèle de LSE induit chimiquement chez la souris. Le guanabenz et ses dérivés protègent aussi efficacement ces animaux contre les tempêtes de cytokines induites par injection directe d’endotoxines, ce qui pourrait aussi se révéler un avantage majeur dans le traitement du choc septique. En savoir plus

11e Journée internationale des maladies rares

26/02/2018

Le 28 février, la Journée internationale des maladies rares 2018 aura pour thème la recherche. Elle visera en particulier à lancer un appel pour accroître la participation des patients à la recherche sur les maladies rares. Cette journée est donc plus que jamais au cœur des actions conduites à l’Inserm. En savoir plus

^ Haut de page
Voir Modifier Créer ici
Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo Delicious StumbleUpon Evernote Scoop it Netvibes