Actualités

Nice - La conférence inaugurale de la semaine du cerveau

18/03/2016

La conférence inaugurale publique « Subconscience, émotions et cerveau » a eu lieu le lundi 14 mars à 18h30 au CUM à Nice. Le Professeur Yves Agid, médecin neurologue, académicien, scientifique spécialisé dans les neurosciences et membre fondateur et directeur scientifique de l'Institut du cerveau et de la moelle épinière (ICM). Le Pr Yves Agid a expliqué les origines et le rôle de l’inconscient chez l’homme ainsi que les différents dysfonctionnements inhérents à des maladies touchant le subconscient.

Yves Agid en compagnie du Dr Carole Rovère, chercheure Inserm et du Pr Jacques Noël de l’Institut de pharmacologie moléculaire et cellulaire (IPMC - CNRS/UNS)

Appel à participation - Speed dating scientifique

11/03/2016

À l'occasion du 10e Printemps des Chercheurs, du 19 au 29 avril à Marseille, l'association Tous Chercheurs vous propose de participer à un speed-dating scientifique, pour la troisième année consécutive, mercredi 20 avril à 17h sur le cours Belsunce (Marseille 1e).
Vous êtes chercheur(se), ingénieur(e), doctorant(e) ou post-doctorant(e). Vous êtes passionné(e) par la science et aimez partager cette passion ? Vous avez le sens de l'écoute et le verbe alerte ? Vous souhaitez faire connaître vos recherches et les rendre accessibles et compréhensibles par tous ? Alors cet événement est fait pour vous !
N'hésitez pas, lancez-vous !
Pour vous inscrire, envoyer vos coordonnées (nom/ fonction/organisme de rattachement/ n° de téléphone) et une courte description de votre sujet de recherche (10 lignes maximum) à info@touschercheurs.fr

Matinée porte ouverte à destination des lycéens - Congrès SFTCG

10/03/2016

Le congrès de la SFTCG a eu lieu cette année au palais des arts du parc Chanot à Marseille, les 9,10 et 11 mars 2016. A cette occasion l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), l’ITMO Cancer et la société française de thérapie cellulaire et génique (SFTCG) ont proposé le mercredi une matinée porte ouverte à destination des lycéens pour qu’ils puissent interagir avec des chercheurs. Ateliers autour de la thérapie génique et cellulaire, échanges et discussions approfondis avec les chercheurs, les professionnels de santé et les personnels des ressources humaines de la Délégation régionale Inserm PACA & Corse, ont permis aux lycéens de mieux comprendre la science et ses questionnements. Pour découvrir, les métiers de la recherche, rien de tel que de pouvoir rencontrer ceux qui chaque jour posent des hypothèses et réfléchissent aux découvertes de demain.

Pierre Magnard et Caroline Maghakian du pôle RH de la DR Inserm PACAC devant les lycéens

1er cas de myélite aiguë chez une patiente infectée par le virus Zika

08/03/2016

Un premier cas de myélite aiguë suite à l’infection par le virus Zika a été rapporté pour la première fois par une équipe de chercheurs de l’Unité Inserm 1127 « Institut du cerveau et de la moelle épinière » (Inserm/CNRS/Sorbonne Université) et de neurologues du CHU de Pointe-à-Pitre et de l’université des Antilles. Une jeune patiente a présenté en phase aiguë d’une infection par le virus Zika, un déficit moteur des 4 membres, associé à des douleurs très intenses et à une rétention aiguë d’urine. La présence de virus a été confirmée dans le liquide céphalorachidien, le sang et les urines. Ce cas fait l’objet d’un Case report publié dans The Lancet le 3 mars 2016. Voir le communiqué de presse.

Déficiences intellectuelles, une expertise collective de l’Inserm

04/03/2016

La déficience intellectuelle (DI) fait référence, selon l’Organisation mondiale de la santé et d’autres autorités reconnues, à un déficit de l’intelligence (capacité sensiblement réduite de comprendre une information nouvelle ou complexe et d’apprendre et d’appliquer de nouvelles compétences) ainsi qu’à des limitations du fonctionnement adaptatif[1], ces limitations apparaissant au cours de la période développementale. La déficience intellectuelle est fréquente puisqu’environ 1 à 2 % de la population seraient concernés. L’explosion récente des connaissances, tant sur les causes des DI que sur les processus cognitifs et adaptatifs sous-jacents, permet de mieux appréhender le fonctionnement des personnes avec une déficience intellectuelle et d’envisager des stratégies adaptées d’apprentissages, d’accompagnements et de soutiens. Voir le communiqué de presse.

^ Haut de page
Voir Modifier Créer ici
Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo Delicious StumbleUpon Evernote Scoop it Netvibes