Le striatum dorsal: une région du cerveau importante pour energiser les actions

21/09/2020

Il est communément admis que le striatum dorsal (dS) est impliqué dans le stockage des mémoires procédurales et contrôle de la cinématique du mouvement. Mais  puisque les souvenirs procéduraux s'expriment à travers des mouvements, la nature exacte de la fonction du dS est en fait difficile à définir. L'équipe de David Robbe, CR Inserm à l'Institut de neurobiologie de la Méditerranée (Inmed - AMU/Inserm)  a défié des rats dans des tâches de locomotion complémentaires conçues pour atténuer ce problème. Étonnamment, les lésions du dS n’ont pas altéré la capacité des rats à se souvenir des procédures pour exécuter des routines motrices. Cependant, la vitesse et l'initiation des routines ont été irréversiblement modifiées par la lésion. D'autres analyses comportementales combinées à de la modélisation fondée sur le principe du contrôle optimal cadre indiquent que ces altérations cinématiques sont bien expliquées par un sensibilité accrue à l'effort. Les travaux des chercheurs fournissent des preuves appuyant un rôle primordial de le dS dans la modulation de la cinématique des actions, fonction qui serait  liée à l'optimisation des coûts énergétiques du mouvement. Voir la publication

Wébinaire d'introduction à Horizon Europe - 22 et 24 septembre

21/09/2020

L'Inserm organise un wébinaire d'introduction au programme Horizon Europe, dans lequel nous présenterons l'intérêt de participer à des projets européens, l'accompagnement Inserm et les principaux programmes d'Horizon Europe (ERC, AMSC, Cluster Santé et EIC Pathfinder). Cette introduction rapide permettra aux chercheurs intéressés d'identifier le programme qui correspond le mieux à son projet et de s'inscrire à l'atelier dédié lors du tour de France qui suivra.

Le wébinaire va être enregistré et rendu disponible sur l'intranet.

Nous avons prévu deux sessions du même wébinaire, pour permettre au plus grand nombre d'y participer :

  • Mardi 22 septembre 2020 de 11h30 à 12h30
  • Jeudi 24 septembre 2020 de 11h30 à 12h30

Inscriptions

Un article détaillé est disponible sur l'intranet : https://intranet.inserm.fr/actualites/Pages/detail.aspx?news_id=354

Conférence : Exposition aux écrans, un danger pour nos yeux ?

21/09/2020

TV, ordinateur, smartphone, tablette…  Avec la révolution numérique, les écrans ont pris une place importante dans nos espaces de vie professionnelle et personnelle que ce soit auprès des plus jeunes que des plus grands. Mais l’omniprésence des écrans dans notre quotidien peut s’avérer néfaste sur notre santé tels que l’apparition des troubles de la vision (myopie, perte de la vision de loin…). Quel est l’impact de la surconsommation des écrans sur la vision ? Comment contrôler l’usage excessif des écrans ? Quels en sont les risques ?  Comment préserver nos yeux ?

Jeudi 1er octobre 2020, 19h - 20h30 / Modalité : gratuit et ouvert à tous sur inscriptions et en streaming, en direct sur le site de la Cité des sciences / Suivre sur Twitter : #ConfSanT

En savoir plus

Journée d'échanges autour l'expertise collective Inserm sur la fibromyalgie

21/09/2020

A l'occasion de la publication de l'expertise collective Inserm sur la fibromyalgie, le groupe pluridisciplinaire d'experts qui a mené ce travail présentera son analyse des connaissances acquises par la recherche internationale, ainsi que des recommandations d’actions et de recherches destinées à améliorer l’efficacité de la prise en charge individuelle des patients. Une journée d'échange à suivre en ligne le Jeudi 8 octobre 2020, de 9h30 à 17h30. En savoir plus

Le syndrome « MADAM »

16/09/2020

Les syndromes de dysplasie Acro-Mandibulaire (MAD) font partie des syndromes de vieillissement prématuré et accéléré et sont principalement dus à des mutations récessives dans les gènes LMNA ou ZMPSTE24. Le plus souvent associés à des anomalies nucléaires, similaires à celles observées dans la Progeria, la maladie emblématique du vieillissement déjà identifiée par l’équipe de Nicolas Lévy.  La même équipe, dans un travail dirigé par le Dr. Annachiara De Sandre-Giovannoli et la collaboration de plusieurs équipes nationales et internationales, rapporte cinq familles de MAD associées à des mutations nulles dans le gène MTX2, codant la Metaxin-2, une protéine de la membrane mitochondriale externe. Le syndrome est nommé « MADAM » syndrome, les patients présentent une dysplasie mandibuloacrale sévère de type Laminopathie caractérisée par un retard de croissance, une résorption osseuse, une calcification artérielle, une glomérulosclérose rénale et une hypertension sévère. Voir la publication 

Cancer du pancréas : Un traitement personnalisé grâce à une signature moléculaire

16/09/2020

Les cancers du pancréas sont particulièrement agressifs et le pronostic de leur évolution difficile à établir. Un contexte qui rend extrêmement complexe la prise de décisions thérapeutiques, alors que l’espérance de vie varie de 3 mois à 5 ans pour les patients nouvellement diagnostiqués. Une avancée récente devrait cependant permettre de déterminer le traitement le plus efficace pour chaque malade : les équipes de Juan Iovanna et Nelson Dusetti du Centre de recherche en cancérologie de Marseille (CRCM - AMU/IPC/CNRS/Inserm), en collaboration avec des cliniciens de l’institut Paoli-Calmettes et des bioinformaticiens du programme Cartes d’identité des tumeurs de la Ligue contre le cancer, ont identifié une signature moléculaire hautement prédictive de la survie du patient et fondée sur le profil des ARN, des molécules qui représentent fidèlement les caractéristiques structurelles et fonctionnelles des cellules constituant les tumeurs. Appelée « gradient moléculaire du cancer pancréatique », cette signature permet par exemple de préciser le grade d’agressivité de la tumeur mais, aussi de prédire la réponse au protocole de chimiothérapie habituellement utilisé. Voir la publication

Conférence Santé en questions Le cerveau, fabrique de nos émotions

15/09/2020

Conférence "Le cerveau, fabrique de nos émotions" - 24 septembre 2020 à 19h Joie, surprise, tristesse… Ces émotions familières nous sont indispensables pour nous adapter au monde. En direct de la cité des sciences avec Denis Peschanski, P. Fossati et C. Dautrey En direct sur http://bitly.ws/9Hku

La fête de la science 2020

15/09/2020

La Fête de la Science 2020 se déroule du 2 au 12 octobre en métropole, et du 6 au 16 novembre en outre-mer et à l'international. Cet événement propose des milliers d'événements gratuits ouverts à tous, y compris aux écoliers, collégiens et lycéens. En savoir plus

Stephane Zaffran (MMG) - Publication dans eLife

15/09/2020

La compréhension de la morphogenèse du cœur est primordiale pour appréhender les cardiopathies congénitales humaines. Nous savons depuis plusieurs années que la perturbation de l’ajout de cellules progénitrices cardiaques provenant du second champ cardiaque (SHF) pendant le développement du cœur peut entraîner des cardiopathies congénitales. L'équipe de Stéphane Zaffran, DR Inserm au C3M cherche à comprendre comment les programmes transcriptionnels contrôlent la différenciation et l'identité des cellules progénitrices cardiaques. Voir la publication

Dans cette étude, les chercheurs ont analysé l'accessibilité de la chromatine ainsi que le transcriptome des sous-populations du SHF (antérieure et postérieure)...

Compromis évolutif entre deux traits d’histoire de vie chez le nématode C. elegans

10/09/2020

La plasticité phénotypique adaptative est un phénomène qui permet aux organismes de faire face aux variations environnementales. Dans cette étude, l’équipe de Christian Braendle Directeur de Recherche au CNRS à l’institut de Biologie Valrose, caractérise un variant naturel chez le nématode C. elegans, organisme modèle génétique, qui augmente la plasticité phénotypique adaptative, en perturbant la production d’une hormone stéroïdienne. Ce gain de plasticité se fait au détriment de la vitesse du développement, qui est régulée par ces mêmes stéroïdes. Les travaux montrent également qu’à cause de ce compromis évolutif, le variant est très bénéfique en conditions environnementales changeantes et stressantes, alors qu’il est fortement délétère en conditions stables et favorables. Ces travaux viennent d’être publiés dans la revue Current Biology.

EXPOSITION "Dear Cell", par Regina Hübner

09/09/2020

Exposition Dear Cell - dans le cadre de MANIFESTA 13 - Les Parallèles du Sud, par Regina Hübner (Visual Art - Video-art, experimental photography, performance, ambientations, concept, IMéRA fellow 2018-2019)
Du 06/11/2020 au 28/11/2020 à l' espace Fernand Pouillon - Campus Saint-Charles, Aix-Marseille Université. En savoir plus

Dear Cell – rencontres amoureuses sous un microscope : une installation video qui nous livre une approche sensible de la recherche et nous ouvre le travail passionné de chercheurs en immunologie et en neurobiologie. Par l’image et l’écriture, Dear Cell nous fait ressentir la force du rapport qui unit le chercheur à son objet de recherche. Des chercheurs du CIML (Centre d’immunologie de Marseille-Luminy) et de l’Inmed (Institut de neurobiologie de la Méditerranée) sont les protagonistes de Dear Cell. Leurs yeux, leurs lettres et les images de leurs objets de recherche se répondent, modifiant notre perception de la relation entre le sujet et l’objet de la recherche.  De grands yeux accueillent le visiteur, l’observateur est observé. Des mots sincères nous disent la passion pour la recherche. De belles images de cellules captent notre attention.

Devenez actrice ou acteur de la surveillance de la grippe et de la COVID-19 en France métropolitaine

08/09/2020

Mis en place en 2012 par le réseau Sentinelles (Inserm – Sorbonne université) et Santé publique France, GrippeNet.fr permet de faire progresser la recherche et la surveillance de la grippe. Les données sont recueillies directement auprès de la population par Internet et de façon anonyme.

Depuis le 30 mars 2020, des adaptations ont été mises en place pour suivre également l’épidémie de COVID-19, ce qui a donné lieu à l’évolution de l’appellation du site Internet pour devenir COVIDnet.fr.

Pour cette 10e saison qui débutera le 14 septembre, toutes les personnes résidant en France métropolitaine peuvent participer à la surveillance de la grippe et de la COVID-19. Quel que soit votre âge, nationalité ou état de santé, vous pouvez vous inscrire à l'aide d'une adresse mail et remplir un questionnaire en ligne une fois par semaine, le tout prenant au maximum cinq minutes

ImCheck Therapeutics, l’IPC en pointe de l’innovation thérapeutique en oncologie

08/09/2020

Le lancement des premiers tests chez l’homme d’une nouvelle classe d’anticorps thérapeutiques développés par ImCheck Therapeutics est une success story qui illustre les capacités de l’Institut Paoli-Calmettes (IPC) à innover dans un continuum allant de la recherche fondamentale au développement clinique.

Pourquoi les enfants dyspraxiques ont-ils aussi des difficultés en maths ?

01/09/2020

Les troubles de la coordination des gestes des enfants dyspraxiques rendent difficile l’apprentissage de l’écriture mais aussi, de façon moins intuitive, celui des nombres. L’explication pourrait se situer au niveau du regard… En savoir plus

SARS-CoV-2 : Un futur virus saisonnier ?

18/08/2020

Il n’est pas encore parti que l’on se demande déjà s’il va revenir : le SARS-CoV-2, virus responsable de la pandémie du Covid-19, fait actuellement l’objet de nombreuses études de modélisation pour déterminer s’il provoquera une deuxième, voire une troisième vague épidémique, alors même que la première n’est pas terminée. Deviendra-t-il à terme un virus saisonnier comme la grippe ? Parce que le SARS-CoV-2 n’a pas été étudié sous toutes les saisons et tous les climats, on tente de répondre à ces questions par analogie avec d’autres coronavirus. Pour l’instant, aucune étude n’y a apporté de réponse claire et tranchée, mais des hypothèses plus ou moins probables peuvent déjà être formulées. Un virologue et deux épidémiologistes s’essaient à l’exercice difficile de l’anticipation.
 Un article à retrouver dans le n°47 du magazine de l'Inserm : https://www.inserm.fr/information-en-sante/magazine/inserm-magazine-ndeg47

Microbiote intestinal : comment les espèces bactériennes pathogènes s’imposent

18/08/2020

L’étude d’une souche d'Escherichia coli productrice d'une toxine, la colibactine, suggère que cette dernière permet à la bactérie d’entrer en compétition avec les autres espèces du microbiote intestinale de la souris, et de s’imposer ainsi progressivement. Le phénomène engendre une altération dans la composition du microbiote, avec de potentiels effets délétères sur la santé de l’animal. Les mêmes mécanismes pourraient exister chez l’humain... En savoir plus : https://www.inserm.fr/actualites-et-evenements/actualites/microbiote-intestinal-comment-especes-bacteriennes-pathogenes-imposent

BPCO : Bloquer l’inflammation pour mieux respirer

18/08/2020

Le tabagisme et la pollution emportent déjà trop de vies, notamment en causant des maladies respiratoires comme la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO). Alors que le futur ne paraît que plus sombre, une nouvelle stratégie thérapeutique qui cible le système immunitaire apporte une lueur d’espoir.

Un article à retrouver dans le n°47 du magazine de l'Inserm :  https://www.inserm.fr/information-en-sante/magazine/inserm-magazine-ndeg47

Une nouvelle piste pharmacologique dans le traitement de l'AVC

10/08/2020

Des chercheurs du laboratoire de PhysioMédecine Moléculaire (LP2M, CNRS/Université Côte d’Azur) en collaboration avec des chercheurs de l'Institut de Pharmacologie Moléculaire et Cellulaire (IPMC, Université Côte d'Azur/CNRS) ont montré que le ciblage d’une enzyme, en aval de la voie de biosynthèse des polyamines, activant l’hypusination d’un facteur d'initiation de la traduction extrêmement particulier nommé eIF5A, constituerait à la fois une nouvelle opportunité thérapeutique et un nouveau paradigme de recherche sur les accidents vasculaires cérébraux et les maladies ischémiques. Voir la publication

EIT 2020

10/08/2020

Pour sa cinquième édition, l'Ecole de l'Innovation Thérapeutique - Événement bisannuel - se déroulera du 12 au 14 novembre prochain à Villiers le Mahieu (Yvelines).

Inscrivez-vous dès à présent pour l'édition 2020 : https://evenium-site.com/site/jrs-eit-ecole-de-l-innovation-therapeutique-2020,
et ce jusqu'au 15 septembre. Les dossiers de candidatures seront étudiés et sélectionnés par un comité d'experts (nombre de place limité).

INS - deux articles dans la revue NeuroImage

10/08/2020

L'Institut de Neurosciences des Systèmes (INS - AMU/Inserm) a récemment publié deux articles dans la revue NeuroImage. Les articles montrent le lien entre l'état / la performance du cerveau et la privation de sommeil / le vieillissement. Voir les publications :

1. Battaglia, D. et al. Dynamic Functional Connectivity between Order and Randomness and its Evolution across the Human Adult Lifespan. bioRxiv (2020). doi:10.1101/1072432.
2. Lombardo, D. et al. Modular slowing of resting-state dynamic Functional Connectivity as a marker of cognitive dysfunction induced by sleep deprivation. bioRxiv (2020). doi:10.1101/2020.01.17.910810

Offre de poste de « Chef de Projet » pour l’INS

10/08/2020

L’Institut de Neuroscience des Systèmes (https://ins-amu.fr), unité mixte de recherche Inserm-Université située sur le campus Timone à Marseille, souhaite recruter un manager de laboratoire qui fera partie de
l’équipe de Neurosciences Théoriques (TNG) sous l’autorité du chef d’équipe et directeur d’unité, Viktor Jirsa. Composé d’une trentaine des membres, l’équipe TNG participe dans des nombreux projets de
recherche de grande envergure dont des projets nationaux comme le RHU EPINOV, Européens tel que le Human Brain Project (http://www.humanbrainproject.eu) et le Virtual Brain Cloud et internationaux comme le cerveau virtuel (http://www.thevirtualbrain.org). Ce poste à l’interface entre la recherche et l’administration est clé pour assurer une bonne liaison avec les différents interlocuteurs.

Place des femmes dans la recherche et technologie : participez 19ème Prix Irène Joliot Curie

29/07/2020

L’appel à candidature de la 19e édition du Prix Irène Joliot-Curie a été lancé le 2 juillet par le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, en partenariat avec l’Académie des Sciences et l’Académie des Technologies.
Ce Prix, destiné à promouvoir la place des femmes dans la recherche et la technologie, récompense depuis 2001 des femmes scientifiques issues de toutes disciplines dont le parcours professionnel est exceptionnel.

Clôture des inscriptions : lundi 7 septembre au soir
En savoir plus

Voir Modifier Créer ici
Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo Delicious StumbleUpon Evernote Scoop it Netvibes